Sophrologie Gironde

LES « médecines alternatives & complémentaires » (MAC)

 | 27 sept. 2019 | par G. Ettzevoglov |  |  Partager

UN DÉBAT DE LONGUE DATE

Le 11 mai 1999, la Commission européenne adoptait un projet de résolution audacieux sur des sujets extrêmement délicats, les « médecines alternatives » et « thérapies alternatives et complémentaires » :

« ll faut encourager la reconnaissance officielle de ces médecines alternatives dans les facultés de médecine et leur pratique dans les hôpitaux. Une formation des médecins allopathes aux thérapies alternatives et complémentaires doit être assurée en prévoyant les cycles d’enseignement adéquats dans les facultés. Cependant, la médecine alternative devrait pouvoir être pratiquée également par tout praticien de médecine non conventionnelle correctement formé. Des normes similaires, y inclus des règles d’éthique, devraient s’appliquer à la fois aux médecins et aux praticiens de médecine non conventionnelle » (1)

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Suivez le lien pour en savoir plus ici